Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 21:53

 L'URSS, la construction d'un Etat totalitaire (1/2)

00000                    000000                          000000000

 

 

 

II - L’URSS de Staline

 

Lien avec la fiche 2 : http://1492-1789.blogspot.com/2011/10/cours-histoire-3eme-lurss.html

 

 

La montée au pouvoir de Staline

 

Après la mort de Lénine en 1924, Staline s’impose progressivement  comme le maître du pays. Tous ceux qui s’opposent à lui sont écartés du pouvoir (par exemple, Trotski est exilé puis assassiné à Mexico en 1940).

 

mort-de-lenine-copie-1.jpgLe 21 janvier 1924, Lénine meurt. La foule se presse autour du mausolée dans lequel est conservé son corps momifié.

 

 

Une économie collectiviste et planifiée

 

En 1928-1929, Staline annonce «un grand tournant économique».

Le secrétaire du PCUS organise la collectivisation des terres: les paysans doivent se regrouper dans des coopératives agricoles (kolkhozes) où sont mis en commun la terre, le bétail ou encore les outils. Les kolkhozes fournissent une grande partie de sa production à l’Etat. Cependant, les paysans tentent, le plus souvent, de résister à cette collectivisation forcée.

Survient également la planification de l’industrie. Des plans établis sur 5 ans (plan quinquennal) indiquent les priorités de la production industrielle dans l’industrie lourde, l’armement et la communication. L’URSS devient une grande puissance industrielle mais les biens de consommation (vêtements, chaussures, etc.) sont largement négligés au profit de l’industrie lourde (sidérurgie) et de biens d’équipement (machines, outils).

 

 

 

img040

Affiche du Parti communiste (1934)

 

Cette affiche commandée par le Parti Communiste date de 1934. Staline est alors le secrétaire général du PCUS. Elle s’adresse à tous les Soviétiques et elle cherche à montrer les bienfaits du régime stalinien.

 

Au premier plan, Lénine, mort en 1924, désigne la direction à suivre. Il montre un drapeau : la faucille et le marteau symbolisent respectivement le monde paysan et ouvrier. On voit également un globe encadré d’épis de blé et l’inscription : « tout le pouvoir aux Soviets ».

Le premier plan rappelle la Révolution d’Octobre 1917. La scène qui se passe à Petrograd devant le palais d’Hiver pris d’assaut par les ouvriers en armes souligne le rôle de Lénine.

 

Au deuxième plan, Staline semble assister à un défilé sur la place rouge (allure simple, veste ouvrière à l’aspect militaire). On perçoit en toile de fond de nombreuses usines, des grues gigantesques, un grand barrage ou encore des avions volant en escadrille.

Le deuxième ensemble affirme que Staline est le continuateur de l’œuvre de Lénine. Il rappelle le grand tournant de 1928 - 1929 (Staline met fin à la NEP). L’économie est planifiée et la priorité est accordée à l’industrialisation.

L’affiche met en avant les réussites du premier plan quinquennal (croissance de la production en énergie, barrage de Dniepr, hausse de la production de fonte et d’acier : grandes usines et haut fourneau).

 

Le troisième plan montre l’adhésion des masses aux objectifs révolutionnaires. A la base, on perçoit une foule en mouvement. Les figures de Lénine et Staline écrasent les masses. Le PCUS est présenté comme l’avant-garde du prolétariat.

Il décide des grandes orientations dans l’intérêt de la Révolution commencée 17 ans plutôt.

 

Le document n’évoque pas les difficultés liées à la collectivisation des campagnes (révoltes, famines).

 

 

 

Les caractéristiques d’un régime totalitaire

 

* la propagande omniprésente et le culte de la personnalité

Le parti communiste (PCUS) est tout puissant et dirige le pays. Ce parti unique est dirigé depuis 1922 par Staline, appelé “ le petit père des peuples ”. Il devient l’objet d’un culte de la personnalité et apparaît comme le guide suprême, le bâtisseur de la nation.

Staline se présente comme le continuateur de Lénine, le fondateur de la puissance soviétique et le guide de la Révolution.

Les médias (radio, journaux), les artistes (peintres, écrivains, cinéastes, etc.) et les intellectuels du parti organisent la propagande.

La population est embrigadée par le biais de la propagande mais aussi de la terreur.

 

 

* le règne de la terreur

La population est encadrée  et surveillée par la police politique (GPU, NKVD puis KGB). Nul ne doit s’opposer au régime sous peine d’être envoyé au Goulag (camps de travail) : plusieurs millions de personnes y seront déportées. 

Staline décide aussi d’éliminer les membres gênants du parti (les vieux compagnons de Lénine). Ils seront condamnés à mort ou déportés à la suite des procès de Moscou (1936-1938).

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

1492 Et Sa Présentation

  • : 1492blog
  • 1492blog
  • : Passionné par l'Histoire et la Géographie, tout m'intéresse car ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons.
  • Contact

Rechercher

Les Archives Ultra-Locales

Boîtes Pour Ranger Les Articles