Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 13:41

Après  Broken Flowers en 2005,

 

Little Miss Sunshine, Indigènes, C.R.A.Z.Y. , Romanzo Criminale en 2006,  


 Persépolis, De l'autre côté, Lust, Caution, 

La graine et le mulet ou encore La visite de la Fanfare en 2007, 

 

Into the Wild , Les citronniers ou There will be blood en 2008, 

 

Tetro, Looking for Eric, Slumdog millionnaire ou Le Ruban blanc en 2009,

 

Dans ses yeux, Gainsbourg, vie héroïque, A serious man 

et Tamara drew en 2010,

 

Le Chat du Rabbin, Le Havre, Habemus Papam et Une séparation en 2011

 

To Rome with Love en 2012

 

 

 

NOUS AVONS PU reVOIR,  l'autre soir,

 

 

En déambulant sur Twitter, on peut parfois se perdre, tomber dans une faille temporelle et se retrouver à la fois groggy et enchanté car les heures passées dans un état second permettent d'apprendre des tas de choses et d'admirer des petits bijoux. Comme ces petits films d'animation vraiment géniaux.

 

 

http://videos.arte.tv/fr/videos/portraits-de-voyages--7329662.html

 

On peut aussi ré-écouter François Morel au cas ou vos obligations vous empêchent de le faire en direct le vendredi matin

 

 

 

A part ça, bon week-end... à Saint-lunaire...

 

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Repost 0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 23:01

Le petit blond avec un mouton blanc ... 

 

 

 

 

Réalisé par Eloi Henriod (Metronomic). ce court-métrage adapté de la BD du même nom écrite par Pierre Richard et illustrée par Gwendal Le Bec, se laisse savourer comme un dessert, celui qui serait notre préféré. L'imagination qui découle de cette dégustation nous emporte loin des contrées du quotidien.

Petit moment spécial qui vient directement des souvenirs d'enfance du comédien atypique. Les dessins minimalistes, la grand-mère distraite (on comprend mieux le personnage de Pierre Richard) et le monde poétiquement décrit donnent des envies d'écrire... et pas seulement ses vacances.

 

le-petit-blond.jpg 

 

L'Histoire. Sur fond de rentrée des classes, Pierre, le petit blond, transforme le temps trop fastidieux de la rédaction (vous vous rappelez, celle où on vous demande de raconter ses vacances) en magnifique évasion en compagnie de son mouton et de son perroquet.

 

A voir absolument. Vous pouvez compter les moutons et les perroquets, le film trop court ne permet pas de s'échapper ni même de ronfler.

"Allez, hop, au boulot!"

 

 

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:04
Au fur et à mesure que les scènes s'enchaînent, le spectacle devient culte!

Au commencement, le premier sketch... Une apparition? Sophia Aram se montre successivement en burka, en nonne, en juive puis en femme, tout simplement à son avantage.

 

aram.jpg Sophia Aram, Crise de foi, affiche du spectacle, 2011

 

Son oecuménisme porte, dés le début, son humour vers le haut. Les personnes croisées dans la vie quotidienne sont savamment croquées: la copine d'enfance (Sandrine et son cours de catéchisme), la mère de David (la maman juive qui met en garde son enfant chéri quant à ses fréquentations et une certaine Marie-Odile) ou encore la tante qui pratique simultanément les trois religions monothéistes ("c'est plus sûr"). Les caricatures sont ciselées avec finesse et surtout la conviction des comiques qui veulent partager leurs idées. Multi-culturel, le show est rythmé, la musique donne l'occasion de danser et les vannes déménagent.  

Notre humoriste préférée nous explique pourquoi elle n'apprécie pas les Saints et le "conclave" (ce sera sa seule blague un peu plate) puis elle se lance dans un hommage vibrant pour le clitoris et les plaisirs terrestres (le sens du détail de la création divine est ici subtilement mis en valeur). 

La transition se trouve dans son analyse des Livres anciens (la Génèse est revisitée, Adam et Eve nous sont présentés de manière originale plus qu'originelle, l'anecdote des vaches du Deutéronome nous est contée avec brio).

Ensuite, un ange, désabusé et "déçu" mais néanmoins bavard, passe... (on peut le rencontrer tous les jours accoudé à un zinc de bistrot déclamer sa vision de la société version ou verset "c'était mieux avant").

Dans une ambiance, "mieux vaut être athée que de mauvaise foi", le spectacle défile et les spectateurs sont morts de rire cent fois puis rescussités sans foi, suffisamment pour faire un triomphe à la fin.

 

Autre fait marquant et qui impose le respect, c'est le courage avec lequel Sophia Aram, née dans une famille musulmane, se bat contre les excès de toutes les religions.


Bref, si vous n'avez pas le temps de vous rendre au spectacle, allez-y en courant !

 

http://www.sophia-aram.com/


 

00000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

 

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 06:46

L'Histoire. A Liverpool, une jeune fille s'apprête à enterrer son grand-père. Elle trouve alors un trésor familial. Des documents laissés par le défunt dévoilent son implication pendant la guerre civile espagnole dans les rangs républicains.

 

Land and freedom

 

David, le grand-père décédé, s'est engagé sans s'en vanter par la suite dans le Parti Ouvrier d'Unification Marxiste. Ce petit groupe cosmopolite  devient ici le minuscule trou de la serrure qui permet de cerner l'invariant et de comprendre les mots simples: l'engagement pour des idées, la conviction et l'envie de militer. Le film qui ne cherche pas à donner une leçon d'histoire s'attache plutôt à sublimer les pensées universelles tout en servant l'art cinématographique. 

La lutte qui nous est montrée laisse entrevoir les principaux enjeux des années Trente mais le cinéaste se concentre sur les membres du POUM et leurs divergences avec les Staliniens. Ces derniers s'opposent à leur volonté de déclencher une Révolution afin de contrer le fascisme. En quête de crédibilité auprès des autres grandes puissances, le dictateur soviétique transformera les Poumistes en Trotskystes (ce qui signifie dans le contexte de cette guerre civile des traîtres) ou même en agents de Franco.


Bref, avec Land and Freedom, Ken Loach nous offre un sublime hymne à l'engagement sans toutefois occulter ses éventuels revers comme l'écoeurement, le renoncement ou encore la mort.

Si vous n'avez pas le temps, voyez-le en coup de vent, absolument. Ce film est un bijoux, un chef d'œuvre.

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Repost 0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 23:33

On nous dit : "vous allez voir le meilleur film de tous les temps!" On se tourne donc vers l'écran, impatient de contempler la pellicule se dérouler.  Les films du siècle ne peuvent être uniques, chaque année que compte le calendrier depuis les Frères Lumières recèle son bijou extraordinaire, mais cette oeuvre cinématographique endosse, avec une aisance surprenante, l'image parfaite qu'elle véhicule.

Le réalisateur remplit aussi le rôle du producteur et de l'acteur principal. Orson Wells, personnage atypique. C'est l'homme qui en octobre 1938 annonce l'arrivée de belliqueux Martiens. Il a beau avoir dit qu'il s'agit d'une fiction, sa lecture d'une adaptation de La Guerre des Mondes fait tout simplement oublier le sens de la réalité à ses auditeurs.

Né dans un milieu cultivé, il révèle très tôt ses talents artistiques. Il écrit, joue du piano, dessine et fait l'acteur. Le choc survient lorsqu'il est âgé de dix ans avec la mort de sa mère suivie cinq plus tard par celle de son père. Un docteur prend en charge cet orphelin de quinze ans. Le début du film rappelle cette séparation.

 

 

Citizen Kane, original Trailer

 

L'histoire. Elle commence par la fin. Charles Foster Kane meurt dans l'indifférence et le luxe de son manoir, un camp retranché à l'univers fantastique et loin du monde de ses contemporains. Il souffle un dernier mot tout en laissant échapper une boule à neige. "Rosebud"? Que signifie ce mot mystérieux, c'est le début d'une enquête, le fil directeur d'une énigme et le film nous conduit à travers ce labyrinthe. Le récit de la vie de ce richissime homme de presse débute un peu comme la vraie vie d'Orson Wells. Le jeune Charles quitte ses parents, sa mère vient d'hériter d'une mine d'or et place son destin entre les mains d'un banquier.

 

Bref, les récits divergent, s'entremêlent et finissent parfois par se rejoindre. La mort solitaire du personnage principal, joué par Orson Wells en personne, trouve différentes explications.

Chef d'oeuvre. Une source d'inspiration pour tous les cinéastes qui suivront. Le temps n'altère pas, bien au contraire, ce film rare et universel.

 

 

000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Repost 0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 15:13

Annette Wieviorka, Maurice et Jeannette,2010. L'historienne ne se lance pas ici dans une désuète histoire style Paris-Match, loin de là. Certes, il s'agit bien d'une histoire d'Amour qui commence en ce 3 février 1934 mais elle constitue une occasion privilégiée pour appréhender une grande partie de l'histoire du XXème siècle.

 

 


L'Histoire. Maurice est marié et père d'un enfant. Il rencontre Jeannette et les amours demeurent furtifs jusqu'à ce 3 février. L'Historienne Annette Wievorka s'est plongée dans cette double biographie suite à la mise en lumières de nombreuses archives jusque là inédites.

La Première Guerre mondiale, le travail dans les mines, la tragédie de Courrières, le Front populaire, les voyages en URSS, la Seconde Guerre mondiale, Staline, les amitiés avec Picasso, Elsa et Aragon, le XXème Congrès et le rapport Khrouchtchev, le culte de la personnalité, Budapest et l'année 1956, les lois liées à la démographie, l'évolution de la sexualité, le rapport au pouvoir ou encore la guerre d'Algérie, sans oublier les affrontements Est/ Ouest... à travers les yeux de Maurice (1900 - 1964) et de Jeannette (1910 - 2001) se revisite le XXème siècle.

 

Bref, l'histoire du mineur et de la tisserande, intimement liée au parti dénommé celui de Maurice Thorez, fascine autant par leur engagement militant et politique que par le culte de la personnalité à l'époque déployée.

 

 

Archives d'Ivry: fonds Thorez

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 17:19

2008, la planète est marquée par une crise économique et financière.

Depuis le XVIIIème siècle, l'occidentalisation et la mondialisation engendrent l'émergence d'une société urbanisée animée par le pacte des Lumières, l'enrichissement et l'éducation qui adoucissent les moeurs. Ces deux processus, la mondialisation est liée à l'occidentalisation, contredisent les thèses de Hungtinton (le choc des civilisations).

Néanmoins, la Première Guerre mondiale survient lors d'une période de croissance. Comment peut-on comprendre un tel paradoxe? La lecture du livre de Daniel Cohen permet de s'approprier les éléments de réponse à cette question mais aussi de mieux appréhender les théories économiques et leurs auteurs comme Adam Smith, Malthus, Ricardo, Keynes et les différents cycles.

Teinté de pessimisme, le livre de Daniel Cohen, un des conseillers économiques du Président Hollande, permet de tracer une histoire de l'économie.

 

 

 

 

0000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

 

 

Repost 0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 07:11

Wes Anderson. Le réalisateur de La vie aquatique et de A bord du Darjeeling Limited. Autant dire fantaisie, poésie et bande musicale classe.

 

L'Histoire. 1965. Deux enfants tombent amoureux et s'embarquent dans une épopée où la dérision, le loufoque et le rêve d'une vie meilleure s'entremêlent. Loin de l'Inde et des grands espaces, Moonrise Kingdom nous fait parcourir en tout sens un monde insulaire, réplique de l'imaginaire de l'auteur. Les deux aventuriers des sentiments tentent de nous conduire loin du rêve américain et du monde des adultes, tout en les mimant. 

 

Bref, ce film est une fuite, une escapade et une recherche rythmées notamment par Le Temps de l'Amour.

 

 

 

http://focusfeatures.com/moonrise_kingdom

 

 

Avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bill Murray, Tilda Swinton, Edward Norton ou encore Bruce Willis.

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

 


Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 09:14

Gran Torino. Un film de Clint Eastwood. Gran Torino? On comprend vite qu'il s'agit d'une voiture, un antique modèle de la marque Ford. Encore un thriller sur les vieilles voitures? A défaut d'un sujet attrayant, on se dit que le réalisateur de Million Dollar Baby mérite à lui seul le déplacement.

 

L'Histoire. Monsieur Kowalski vit douloureusement la mort de sa femme et ses relations tendues avec sa famille, en partie dues aux agissements de ses enfants intéressés par l'héritage. En vieux réac', ancien de la Guerre de Corée, ouvrier de chez Ford à la retraite, Walt Kowalski refuse de céder sa voiture adorée à sa petite fille trop gâtée. Un réac' qui se respecte se doit également d'être un bon nationaliste et un raciste convaincu. Ses voisins asiatiques n'échappent pas à son aigreur. Thao, son jeune voisin très introverti, tente de lui voler sa Gran Torino. De manière inattendue, une amitié peu à peu se noue entre les deux hommes. Walt fait connaissance avec toute la famille asiatique et son regard change.

 

 

 

 

Bref, il est question d'humanité, de la découverte de l'autre ou encore de l'invariant. La fin du film, on y arrive très vite, révèle la grandeur de cette oeuvre.

Film à voir absolument. En volant un peu de notre temps, Clint Eastwood comme à chaque fois nous le rend au centuple. Gran Torino s'adresse donc prioritairement aux gens pressés d'apprendre les choses concernant l'existence et ses moteurs essentiels.


 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 08:41

L'Historien est chargé d'interroger le passé pour analyser les évolutions notamment liées aux problématiques contemporaines, c'est pourquoi il se tient forcément à l'écoute des inquiétudes de sa propre époque.

Le prisme du présent déforme assurément notre regard sur le passé.

  

La violence, le sentiment d'insécurité ou encore la différence entre la perception des faits et la réalité correspondent à des questions qui ont toujours été au cœur des préoccupations humaines.

 

Robert Muchembled, professeur d'histoire moderne à l'université Paris-Nord, affirme que la violence et plus précisément les homicides ont été divisés par 100 depuis le Moyen Age (la baisse décisive a eu lieu durant le règne de Louis XIII qui a fortement limité le port des armes à travers le Royaume de France).

 

La question des chiffres n'est plus débattue car tous les spécialistes s'accordent sur cette évolution pour le moins inattendue, en revanche les interprétations continuent d'engendrer des divergences entre les Historiens (mais aussi entre les journalistes, les hommes politiques, les citoyens, etc.).

 

Pour appréhender ce sujet, le lien suivant se révèle particulièrement précieux :
lien avec la conférence de Robert Muchembled


 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good ! 

 


Repost 0

1492 Et Sa Présentation

  • : 1492blog
  • 1492blog
  • : Passionné par l'Histoire et la Géographie, tout m'intéresse car ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons.
  • Contact

Rechercher

Les Archives Ultra-Locales

Boîtes Pour Ranger Les Articles