Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:15

Chez les Perses, tout s'explique à l'aide d'une histoire. Ce film n'échappant pas à la règle, le réalisateur, A. Farhadi, raconte cette anecdote : "un éléphant serait placé dans une pièce laissée dans l'obscurité. Les gens présents viendraient le toucher et devraient deviner ce que c'est. La première personne pourrait dire en touchant le pied qu'il s'agit de la colonne d'un temple, une autre pourrait confondre la trompe et un saxophone. Lorsque la lumière s'allumerait, le doute n'aurait plus sa place, tout le monde s'accorderait sur l'idée de la présence d'un éléphant". Une pensée conclusive? On pourrait la trouver en se disant simplement que finalement "tout le monde aurait eu raison, tout le monde aurait eu tort". Selon le réalisateur, cette histoire symbolise "Une séparation". Ainsi, lors des auditions au tribunal, nous sommes appelés à juger les protagonistes mais qui peut se targuer de détenir la vérité?

 

Bref, cette histoire se déroule de nos jours en Iran. Un homme et une femme ne s'entendent plus. Nader, le mari, engage une autre femme pour s'occuper de son père malade. Cette aide-soignante manque parfois à ses devoirs les plus élémentaires. Nader, le mari éconduit, le fils soucieux de son père âgé et malade, la bouscule. Il est ensuite accusé d'être le coupable de la fausse-couche de cette femme dont il ignorait la grossesse.


Ce film mêle à merveille les genres : le théâtre, le policier et le réalisme. L'auteur brave les contradictions et veut nous montrer la complexité de la réalité en Iran mais aussi dans le monde entier. L'unité de temps, de lieu et d'action ne doit pas perturber cette volonté manifeste de créer le trouble. Nous sommes les témoins de cette séparation et de notre implication semble dépendre la suite des événements.

 

 

Ce film, Ours d'Or au festival de Berlin 2011, restera comme le film de l'année mais cela demeure une histoire de point de vue. C'est un peu comme si on plaçait dans une pièce sans lumière un ...

 

 

 

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

 

  00000                    000000                          000000000

 

 

  Life's too good !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

1492 Et Sa Présentation

  • : 1492blog
  • 1492blog
  • : Passionné par l'Histoire et la Géographie, tout m'intéresse car ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons.
  • Contact

Rechercher

Les Archives Ultra-Locales

Boîtes Pour Ranger Les Articles