Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 23:09

Pablo Berger. En 1988, il se lance dans le cinéma par le biais du court-métrage. En 2006, un projet de film muet est lancé mais Blancanieves mettra sept ans à voir le jour. Ce chef d'oeuvre qui fait de lui un réalisateur génial et reconnu représente une invitation indéclinable à voir ses premiers films. En fouillant dans les archives, il faut se résoudre à l'évidence, ce réalisateur s'avère aussi rare qu'original. Son premier long métrage s'intitule Torremolinos 73. Le lieu, l'année. Tout semble être dit à travers ce titre. On pense alors que Pablo Berger se révèle un personnage nostalgique qui veut nous conduire sur les lieux de ses premières vacances... On commence, avant même d'avoir vu le film, à en parler à des collègues qui vont régulièrement en Espagne. Certains esquissent un sourire, ce qui laisse augurer un film drôle et léger.

 

L'Histoire. Torremolinos 73. Cette comédie déroutante se déroule dans une Espagne toujours franquiste et puritaine.

Dans cette société, il ne fait pas bon vendre porte à porte des encyclopédies.  Alfredo Lopez en fait l'amère expérience, lui qui vit avec Carmen. Sa femme veut des enfants mais leur situation précaire freine ses envies de paternité.  Afin de surmonter la baisse irrémédiable des ventes à domicile, les Editions Montoya trouvent une solution jugée novatrice. Elles souhaitent constituer une encyclopédie sur les modes de reproduction à travers le monde. Elle propose donc à ses vendeurs de contribuer à son élaboration en les équipant de caméra super-8... Après une longue nuit d'hésitation, Alfredo qui voit ses collègues quitter le séminaire décide de s'engager avec Carmen dans cette aventure pour le moins burlesque mais correctement récompensée d'un point de vue financier.  Ce projet se révèle être une aubaine pour le couple économiquement fragile et menacé d'expulsion, d'autant que le stage, conduit par "un ancien proche de Bergman", semble passionner Alfredo.

S'ensuivent les premières scènes tournées par le couple, vite remarquées en Scandinavie. Alfredo se met alors à rêver de cinéma. Il écrit son premier vrai scénario qui est accepté par son "producteur" (le patron des encyclopédies reconverti dans les films "scientifiques"). Le tournage qui rappelle ceux d'Ed Wood se termine par des changements liés à la volonté du producteur... 

 

Bref, ce film dans le film raconte une histoire vraie, celle de Carmen et d'Alfredo. Leur Torremolinos 73 sera peu vue en Espagne mais deviendra culte en Scandinavie.

A son tour, en 2003, Pablo Berger connaîtra un succès inattendu. Film en apparence léger, il évoque en réalité une véritable histoire d'amour entre Alfredo, artiste qui souhaite réaliser son film, et Carmen, sa femme qui veut ardemment un enfant. On trouve de multiples références cinématographiques et également quelques scènes en noir et blanc, prémices d'un chef d'oeuvre à venir...

 

Film de Pablo Berger (Espagne, 2003). 90 mn. Avec Javier Cámara, Mads Mikkelsen, Candela Peña.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

1492 Et Sa Présentation

  • : 1492blog
  • 1492blog
  • : Passionné par l'Histoire et la Géographie, tout m'intéresse car ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous qui passons.
  • Contact

Rechercher

Les Archives Ultra-Locales

Boîtes Pour Ranger Les Articles